Ne vous aventurez jamais dans les endroits obscures des villages ninjas...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Place Principale

Aller en bas 
AuteurMessage
Sakura Haruno
LEV-3
avatar

Âge : 16 ans
Corpulence : 1m61 - 45kg
Grade : Chuunin

Fiche du ninja
Expérience: 150 pts
Points de vie: 5 pts

MessageSujet: Place Principale   Jeu 14 Nov - 18:33

C'était piteux et c'était moche. Voilà les premiers mots qui ont traversés l'esprit de Sakura quand elle était finalement arrivé à la banlieue où elle devait rencontré une vieille femme. Quand on lui avait dit qu'elle devait se rendre dans le centre-ville pour sa mission, elle avait espérait que ce soit dans les beaux quartiers, histoire de ne pas vraiment y aller que pour promener le chien de cette fossile. Hélas pour elle, à peine avait-elle tournée à l'angle de la rue que déjà un clochard l’accueillait dans ce petit monde à part en brandissant devant son nez un gobelet en plastique à moitié recouvert de saleté pour qu'elle ait pitié de lui. Sakura avait réprimé une grimace avant d'ignorer le clodo qui c'était alors mit à barbouiller des insultes, du genre « radine » ou encore « raciste », qui n'avait au passage rien à voir avec la situation en cours.

Après ce court et malheureux épisode, elle avait enfin réussit à atteindre la porte de la vieille femme, en renversant dans le mouvement des poubelles rouillés qui, avec un effet domino, avait ravagé toute l'allée, ce qui n'était pas vraiment un problème puisque personne ne passait par là excepté les clochards et les put**...
Sakura avait donc prit la peine d'épousseter ses vêtements maintenant pleins de crasses avant de frapper à la porte de la femme. Elle avait attendu, mais rien ne se produisit. Pourtant, on avait bien dû la prévenir de son arrivée, c'est pas comme si elle venait à l'improviste. Sakura frappa alors une deuxième fois, plus fort, et fini par marteler complètement la porte jusqu'à ce qu'une succession de bruits sourds se firent entendre à l'intérieur du taudis, et que la vieille ouvrit enfin la porte. Sakura eu à peine le temps de constater le nombre de rides qui parsemait son visage avant que son chien, aussi gros qu'un poney, ne sorte d'un bond de la maison pour attérir dans les poubelles et mettre encore plus de bazar dans ce qui avait aux yeux de Sakura, déjà un aspect imbattable. Malgré cette ébauche d’énergie, au moins il n'avait pas sauté sur elle, ce que Sakura avait craint tout le long de son trajet, puisque les promenades de chiens était connu pour cacher beaucoup de petites surprises déplaisantes dans le genre, et tout le monde craignait de tomber sur un véritable fauve.

Sa propriétaire par contre, semblait beaucoup moins énergique ( ce qui était compréhensible vu son âge avancé ) et ne c'était pas contraint dans les formalités : elle lui avait balancé la laisse négligemment et avait refermé la porte, carrément au nez de Sakura... Qui se contenta donc de ramasser la dite laisse en se retenant de saccager les environs, puis attrapa tant bien que mal le sauvage pour lui passer la laisse. Cette chose faite, Sakura se redressa et poussa un soupire de soulagement : le plus dur, lui mettre la laisse, était fait. Mais maintenant un autre problème : que Diable faire pendant cette heure entière où elle était sensé promener cet animal..? Sakura baissa les yeux sur le monstre et constata qu'en fait, pour le moment en tout cas, il était assez calme. Alors elle s'avança et tira sur la laisse pour trainer le chien hors de ces quartiers pourries pour arriver dans le vrai centre-ville.

Et sa sortit de cette banlieue était comme une bouffée d'air frais, tellement les odeurs nauséabondes avait ou être imposantes. Peut-être à cause du changement d'environemment, le chien ( dont elle ne connaissait même pas le nom, même si ce n'était pas vraiment important ) s'énerva un peu et Sakura se retenu à temps pour ne pas lui flanquer un coup de pieds dans les flancs, et se contenta de tirer sur la laisse avant de s'avancer vers un bar en extérieur, où elle pourrai passer le temps. Elle s’essaya donc tranquillement et commanda un jus de fruit aux pêche. Ce n'était pas une commande banal et iréfléchit, en fait c'était très étudié : si elle avait commandé un café, les potentiels soupirants l'aurait trouvé trop cliché ; si c'avait été un thé vert ou un thé à la menthe, au contraire, l'aspect trop coincé les aurait freiné : ils auraient déjà vu les après-midi en famille à jouer à des jeux de société. Malheureusement cette fois, le chien se laissant tomber mollement sur les pieds de Sakura lui rappela que son " aspect " tellement étudié ne servirait à rien avec un tel animal avec elle, et ruinait toute son image. Elle jura alors discrètement et tenta de pousser le chien mais il était tellement lourd que ça en devenait impossible. Acceptant de faire face à la réalité, Sakura se contenta de boire son jus de fruit en jetant des coups d'oeil aux autres consommateurs sans vraiment d'espoirs : de toute façon, il ne semblait n'y avoir que des vieux à cette heure-ci. Forcément, les jeunes en formes devait être occupés à effectué des vraies missions, et non à trainer dans le centre-ville comme elle le faisait.

Occupée à soupirer et se lamenter sur son triste sort, Sakura ne remarqua l'absence de poids à ses pieds que quand des sifflements et des encouragements résonnèrent à ses oreilles. Elle se leva donc et s'approcha de la foule qui c'était formé pour se frayer un chemin parmi la masse et faire un bond de dix mètres quand elle vi ce qui avait attirer l'attention : le chien dont elle était en charge en train de se battre comme un sauvage avec un autre chien encore plus effrayant que lui. Sakura en eu envie de mettre le feu à toute cette foule de frustration : comment un lamentable combat de chiens pouvait les distraire de la sorte..? Ils savaient vraiment plus comment s'occuper. Sakura, dépitée, se décida enfin à bouger en voyant que le combat allait vraiment trop loin et que ses sauvages allait finir par se tuer.

Elle s'avança alors et s'accroupit pour tenter d'attraper la laisse du chien, mais ils roulèrent à se moment là et Sakura reçut un coup de pattes.

« Bon ça suffit là, vous commencez vraiment à me chauffer !! »

Sakura flanqua un coup de pieds dans le chien adversaire qui roula plus loin et se dépêcha d'attraper le sien pour le traîner hors de cette arène pitoyable. Une fois plus loin, elle laissa le chien prendre une pause et en profita pour constater les dommages corporels qui était : une oreille à moitié bouffé. Bon, c'est tout à fait typique chez les chiens qui se battent mais les gémissements du clébard forçait presque Sakura à l'emmener se faire soigner. Sauf que ce n'était pas son chien, alors Sakura prit la direction des quartiers pourries pour rendre le cleps à sa propriétaire. C'est seulement en arrivant devant la porte de la vieille, et après avoir frappé, que Sakura se rendit compte que sa mission était en fait un échec, puisqu'elle devait balader le chien sans qu'il ne lui arrive de tuiles. Mais ce constat arriva hélas trop tard, et la vieille sortit avant que Sakura ne puisse se barrer avec le chien le temps d'aller le faire soigner. Et cette vieille ne pouvait que voir l' oreille dégoûlinante de son compagnon. Après un moment de silence très embarrassant pendant lequel Sakura cherchait désespérément ses mots, la vieille attrapa la laisse et ferma la porte après un discret « sale pute ».
Après un moment à fixer la porte en se retenant de faire une bétise, Sakura se décida à quitter ce lieu pourrie en envoyant voler les poubelles dans tout les sens.

_________________
Village : Konoha
Grade : Chûnin
Titre : /
Missions accomplies : 1-D / 4-C / 0-B / 0-A / 0-S

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinata Hyūga
LEV-2
avatar

Âge : 16 ans
Corpulence : 1m60 - 45kg
Grade : Chûnin

Fiche du ninja
Expérience: 130 pts
Points de vie: 5 pts

MessageSujet: Re: Place Principale   Ven 15 Nov - 9:40

Ça changeait d'un seul coup, un instant les rues étaient tout ce qu'il y a de plus normales, le genre de rues dans lesquelles Hinata se promenait tous les jours avant d'aller en cours, et puis au moment où elle lisait le nom de la rue dans laquelle elle devait se rendre pour sa mission, elle n'avait plus qu'à passer l'angle de la rue et tout de suite l'ambiance devenait moins accueillante. Elle aurait pu accepter les bâtiments de mauvais goût mal entretenus, même les poubelles débordantes de déchets et en ce moment même renversées sur le sol ne la gênaient pas, après tout si on lui avait demandé de nettoyer l'endroit c'était bien parce que c'était sale. Ce qui la tracassait cependant c'était les civiles recroquevillés dans les coins, avec des pancartes sur lesquelles on pouvait lire des messages plus ou moins compréhensibles, car si la plupart des gens étaient sans abris, c'était bien parce qu'ils n'avaient pas de familles.

Hinata se força à ignorer les messages pitoyables à côté des mendiants et à ne pas regarder en direction de leur gobelets ou casseroles qu'ils brandissaient vers elle pour obtenir sa pitié et quelques yens. Ce n'était pas qu'elle manquait de compassion, c'était plutôt qu'elle n'avait rien sur elle et qu'elle préférait faire semblant de ne pas les voir pour ne pas les vexer à remarquer leurs appels à l'aide sans bouger. Mais malgré toute sa bonne volonté, une fois arrivé au bout de l'allée Hinata ne put se résoudre à ne pas réagir en voyant un mendiant recouvert de déchets. Il ne dormait même pas, mais il avait l'air malade et apparemment n'avait pas eu la force de se lever pour arranger son apparence. Ou peut-être se disait-il qu'il forçait plus la pitié des passants de cette façon. Hinata s'approcha de lui doucement et se pencha pour lui parler. « Est-ce que ça va, monsieur ? »

En réponse, le clochard prit seulement la peine de redresser la tête et de lui jeter un regard de reproche. Et avec des yeux aussi tombants, sales et entourés de cernes, c'était un peu effrayant. Il jeta un regard rapide autour d'eux et Hinata se rappela qu'on lui avait déjà dit de ne jamais parler aux mendiants : Si quelqu'un est en train de leur parler, les autres passants ne leur donne rien. Qu'elle s'inquiète pour lui devait donc beaucoup embêter le clochard qui à cause d'elle manquait peut-être les yens de quelqu'un d'autre. En ce moment bien sûr, il n'y avait personne dans la rue à part elle et les autres mendiants, mais ça devait être une habitude pour lui d'être désagréable. Hinata pensa donc qu'il avait sûrement déjà bien assez d'ennuis comme ça et décida d'arrêter de s'occuper de lui et d'à la place faire ce pour quoi elle était venu.

Elle jeta alors un regard circulaire sur toute la rue et pu remarquer les dégâts : En plus de la saleté qui devait être habituelle, toutes les poubelles étaient renversées. Elle tenait donc sa première action et s'avança vers une première benne qu'elle redressa. Avant d'entreprendre quoi que ce soit d'autre, elle releva toutes les autres dans la rue, en essayant de ne pousser aucun mendiant qui trainait entre les ordures. Cette chose faite, elle commença par ramasser les déchets papiers qui jonchaient le sol et ne pu retenir quelques soupirs en voyant les bouteilles de bières trainer au milieu des jus d'orange pour enfants. Sûrement encore des familles de pauvres dont on imaginait les maisons remplis d'enfants avec des parents qui n'ont pas un rond, mais trouvent encore un moyen d'acheter de quoi se bourrer et peut-être du même coup battre leurs enfants innocents. Au moment même où elle pensait ça, Hinata entendit une femme sortir de chez elle juste en face et se retint de lui lancer un regard réprobateur puisque de toute façon elle n'en comprendrait sûrement pas la raison. En revanche elle grogna quand un énorme chien sortit à la suite de la dame et lui sauta dessus, elle était accroupie ça devait donc être très tentant de lui sauter au visage pour la lécher. La propriétaire du chien ne prit pas la peine de rappeler l'animal, ni de l'empêcher de sortir ou de le tenir en laisse, et rentra directement dans sa maison en claquant la porte et en laissant Hinata en compagnie du chien qui peut-être avait la rage et peut-être l'attaquerait, mais elle semblait s'en foutre complètement. Hinata dû se démener toute seule pour parvenir à virer le chien de sa figure et une fois qu'il fut écarté, elle pu remarquer qu'il avait non seulement une sale mine, mais aussi une oreille très mal en point et surtout une blessure qui avait l'air très récente. « Pauvre chien, personne ne prend soin de toi, tu dois te sentir seul... »

Hinata gaspilla un peu de temps à jouer avec le chien qui semblait être aux anges, on ne devait pas souvent jouer comme ça avec lui. Elle aurait voulu faire plus pour lui, comme le kidnapper et le prendre avec elle pour qu'il soit plus heureux, mais elle savait qu'il y avait des tas d'animaux qui vivaient aussi mal et qu'elle ne pourrait jamais tous les prendre avec elle. Au moins il n'était pas battu, c'était l'essentiel. Au bout d'un moment, elle reprit son travail avec cette fois le chien qui l'accompagnait, même s'il ne lui facilitait pas la tache, mais la lui rendait encore plus compliquée à mettre son nez partout au milieu des ordures et à tout répandre. Avec lui dans les jambes, Hinata prit un peu plus de temps à tout remettre dans les poubelles, heureusement ça ne lui prit pas beaucoup plus d'une heure, et une fois terminé elle jeta un coup d’œil au reste de la rue et jugea qu'il n'y avait rien de plus à faire, elle avait vraiment ramassé tout ce qui trainait, même des choses qui à la base devaient être sur le sol. Puisqu'elle n'avait plus rien à y faire, Hinata grattouilla le ventre du chien pour lui dire au revoir et s'arrangea tant bien que mal pour s'en aller sans qu'il ne la suive.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Place Principale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» La place d'Haïti dans le monde
» Qui va à la chasse perd sa place [Pinsk Town-Thriller Bark, Rang D, Chasseurs de Prime, Balayage de zone]
» J'aurai tant aimé être à sa place [PV : Nami]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'obscure malédiction de Naruto :: Zones RP :: Villages :: Konoha-
Sauter vers: